Centre de conservation des pandas de Chengdu

Jour 11 : Chengdu : Centre de conservation des pandas, place Tianfu, parc du peuple, ancienne rue Jinli

Lundi, 13 avril 2015

Après avoir dormi seulement 5 heures, hier nous avons pris un vol en fin d’après-midi de Xi’an à Chengdu après avoir visité les célèbres Guerriers en terre cuite de Xi’an, aujourd’hui nous sommes plus que crevés et est que ce voyage à Chinanos est en train de tuer ;), mais aujourd’hui nous avons un point dans le planning qui nous fait ne pas trop penser à cela : le Panda Bear Conservation Center à Chengdu.
Nous avons quitté l’Ibis Chengdu Hotela 8 heures après le petit déjeuner là-bas (par la manière si vous faites, n’est pas inclus dans le prix de la chambre, garder à l’esprit que, bien qu’ils annoncent le café, c’est avec du lait, n’ont pas de café noir).

Avant de partir, nous avons demandé à la réception quel est le meilleur moyen de se rendre au Panda Bear Conservation Center de Chengdu, car nous avons noté que l’on peut s’y rendre en bus, mais celui-ci part de la gare, à deux kilomètres de l’hôtel, nous devrons donc prendre un taxi puis le bus. Ils nous disent qu’un taxi nous coûtera environ 30RMB, presque la même chose que de prendre un taxi à la gare puis le bus, donc nous en arrêtons un à l’entrée et après lui avoir montré le guide avec le nom du Panda Bear Conservation Center in Chengdu, en chinois, nous sommes en route pour parcourir les 18 kilomètres qui le séparent du centre.

En traversant la ville, nous revoyons ce ciel gris plombé, que nous avons vu en approchant Datong depuis les grottes de Yungangy qui nous rappelle la chance que nous avons eue à Pékin les premiers jours du voyage où le soleil brillait tous les jours.

Nous sommes arrivés au Centre de Chengdu.
Nous sommes arrivés au Panda Bear Conservation Center en 15 minutes environ pour 33RMB, cela vaut vraiment la peine de prendre un taxi et de gagner du temps. Nous sommes arrivés juste au moment de l’ouverture du centre donc nous allons au guichet et payons les 58RMB par personne, suivre si accepter la carte (donne l’impression que actuellement ou présenter en international avec les dates correctes ou il n’y a rien à faire) et à l’intérieur nous allons!!!

N’oubliez pas que l’enceinte est immense, il vous faudra donc quelques heures pour en faire le tour. Nous avions lu que le meilleur moment pour les voir était le matin, quand ils sont nourris et plus actifs. Nous devons dire qu’après notre expérience, c’est exactement ça, car lorsqu’il était une ou deux heures après le déjeuner, les pandas, ont commencé à s’éloigner et à grimper aux arbres, il était donc beaucoup plus difficile de les voir bouger.

L’enceinte est divisée en plusieurs zones. Nous vous recommandons de choisir l’un d’entre eux et de commencer la visite à partir de là, en suivant les indications des différentes zones où vous pouvez voir les pandas. Si vous commencez à aller d’un endroit à l’autre, vous finirez par vous perdre. Il est préférable de prendre son temps et de se promener dans le Chengdu Panda Bear Conservation Center en plusieurs parties.

Le Panda Bear Conservation Center de Chengdu est l’une des attractions touristiques les plus populaires de la ville et constitue la meilleure occasion de voir des pandas en dehors d’un zoo.
Avec près de 50 pandas géants et roux, ils concentrent ici leurs efforts sur la reproduction et l’élevage.

Entre mars et mai, c’est la période de parade nuptiale et entre l’automne et l’hiver, on a la chance de voir les petits nouveau-nés. Nous n’avons pas eu l’occasion de voir l’un ou l’autre, mais le Panda Bear Conservation Center à Chengdu est certainement à voir si vous êtes en ville.

Après environ 3 heures et demie, il est 12 heures quand nous partons et après avoir pris un café pour 22RMB dans l’un des cafés de l’enceinte, nous prenons un taxi pour nous emmener à la place Tianfu au centre de Chengdu.

Un conseil : à la sortie de la gare routière, nous prendrons un taxi pour nous emmener à la place Tianfu au centre de Chengdu.
Un conseil : à la sortie des sites touristiques, vous verrez souvent des personnes vous proposer des taxis ou des voitures. Il est préférable de les oublier, de ne même pas demander le prix, et de s’adresser directement à un taxi officiel, en demandant toujours le “compteur”. D’après notre expérience, ces derniers sont toujours moins chers et de plus, ils savent généralement où ils doivent vous emmener.

Nous sommes arrivés à la place Tianfu à 12h20 et avons payé 38RMB pour un trajet d’environ 20 kilomètres, nous sommes donc déjà satisfaits ce matin de tout ce que nous avons vu.

Tout au long du chemin, nous n’avons fait que regarder la quantité de restaurants partout. C’est incroyable.
Après une promenade autour de la place, plus grande que nous l’imaginions, comme tout en Chine la vérité, nous partons vers le Parc du Peuple, mais avant nous nous arrêtons dans un restaurant où le menu est en chinois et ne connaissent pas l’anglais, donc nous devons choisir un auto-stoppeur. Voyons ce qui en sortira !
Un plat est un très bon gyozas, un autre est une sorte de rouleaux dont nous ne pouvons goûter qu’un seul bien qu’ils soient très bons et cela pique comme jamais auparavant nous n’avions goûté aucun plat et le plat principal un plat de viande, non identifié, avec des légumes, qui est aussi très bon mais qui pique beaucoup, (Roger vient de pleurer), alors nous choisissons de commander une autre assiette de gyozas et ainsi amortir la démangeaison.

Nous payons 60RMB au total pour tout plus deux eaux et, l’estomac plein, nous nous dirigeons vers le parc du peuple, mais d’abord nous faisons un arrêt rapide au Mcdonald’s pour deux cafés à 26RMB.

Nous arrivons au parc du peuple à la fin de la journée, puis nous retournons à Chengdu.
Nous sommes arrivés au Parc du Peuple après 15 minutes et nous trouvons un poumon au cœur de la ville où de nombreux habitants se rassemblent pour danser, se promener ou simplement passer l’après-midi.

Nous traversons le parc et marchons près de 2 kilomètres entre de larges rues entourées de bâtiments jusqu’à ce que nous atteignions Jinli Street, la plus ancienne rue de Chengdu et un spectacle pour les sens.

A voir absolument à Chengdu si vous avez quelques heures devant vous ou après avoir visité le Chengdu Panda Bear Conservation Center.

Des centaines de petits magasins d’alimentation, de bars, de boutiques d’artisanat se font une place dans l’un des quartiers les plus animés de la ville.

Nous nous promenons dans le quartier, faisant un arrêt plus qu’agréable avec une femme de Bilbao qui est en Chine ces jours-ci pour le travail, avec qui nous échangeons quelques minutes en espagnol qui est très apprécié après ces jours sans l’écouter.
Il est 18 heures quand nous décidons d’aller à l’hôtel avant le dîner pour nous doucher et nous reposer un peu et c’est là qu’arrive l’odyssée pour attraper un taxi : certains ne nous arrêtent pas directement, nous ne savons pas si c’est parce que ce sont des occidentaux ou pourquoi, d’autres s’arrêtent mais ne veulent pas nous prendre quand nous montrons l’adresse de l’hôtel et ceux qui s’arrêtent ne sont pas officiels et nous passons pour plus cher qu’un officiel. . .

Jusqu’au bout et après avoir marché quelques mètres nous en trouvons un qui accepte de nous prendre. L’exploitation de taxis à Chengdu a été menée à bien. Nous sommes arrivés à l’hôtel presque à 6h30 du soir après avoir payé 25RMB.
Nous nous reposons un peu et vers 21 heures nous descendons dîner et après une promenade dans le quartier nous entrons dans un restaurant où nous voyons que le menu a des photos, quelque chose qui nous fait au moins deviner que nous allons manger quelque chose que nous identifierons.
Dès que nous entrons, nous voyons qu’ils ne nous regardent pas très bien. Ils nous donnent la lettre, nous avons commencé à indiquer des plats, rien d’étrange : gyozas, dumplins . . . Et le gars commence à rire en regardant les autres serveurs et dire non avec ses mains.
Nous le regardons avec un geste de surprise et nous montre une assiette dequelque chose de vert, bien sûr d’origine inconnue pour nous, à laquelle nous avons répondu que non, que nous ne voulons pas.
Nous nous sommes alors levés, voyant que le type ne faisait rien d’autre que de rire et nous nous sommes dirigés vers la porte, le type ayant d’abord ri puis, voyant que nous nous étions levés, s’étant mis en colère.
Nous avons juste donné la nuit, bien, meilleur dîner. Avec un nez mosqueo de nez (il faut dire que nous prenons toujours ces choses avec grâce, mais cette fois-ci après 15 minutes avec le gars qui se moquait de nous et nous n’étions pas pour les blagues), nous continuons dans la rue et nous voyons, devinez quoi ? Un Mcdonald’s et comme c’est le seul endroit où l’on comprend ce que l’on demande, on finit par y dîner un couple de menus pour 67RMB.
Il est 22 heures lorsque nous rentrons à l’hôtel Ibis Chengdu, désireux de nous reposer car demain nous aurons une journée très chargée.

Jour 12 : Chengdu – Grand Bouddha de Leshan – Chengdu
Jour 10 : Xi’an : Guerriers de terre cuite – Vol pour Chengdu
ITINÉRAIRE COMPLET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here