Ce qu’il faut voir à Lantau en une journée

Jour 24 : Hong Kong – Lantau : téléphérique Ngong Ping 360, village de Nong, monastère de Po Lin, Big Buddha – aéroport de Hong Kong

Dimanche, 26 avril 2015

Aujourd’hui, c’est notre dernier jour à Hong Kong et aussi le dernier jour de l’incroyable voyage en Chine par libreque nous avons fait, mais pas pour cette raison aujourd’hui nous ne nous lèverons pas tôt et nous avons le vol qui nous ramènera à la maison à 23 heures, donc aujourd’hui nous avons presque une journée complète pour continuer à profiter du voyage, et beaucoup de choses que voir à Lantau en un jour.
Comme nous l’avons fait ces jours-ci, y compris hier où nous sommes allés à Macao depuis Hong Kong, à 7 heures nous avons quitté notre hôtel, l’Innsight, après avoir fait le check out et récupéré notre caution de 200$, pour nous arrêter à nouveau au McDonald’s et prendre le petit déjeuner : quelques pâtisseries avec des cafés pour les 50$ habituels que nous coûte le petit déjeuner.

Avec de l’énergie pour affronter ce dernier jour du voyage, nous retournons à la station de métro pour nous rendre directement à Lantau, où nous aurons l’occasion de voir le Biggest Buddha in the world made of bronze, le monastère Po Lin et si nous avons le temps le village de Nong Pin. Pour se rendre au Bouddha géant, nous devrons prendre le Teleferico Ngong Ping 36

, qui nous mènera au sommet de l’île.
Pour aller à Lantau, vous avez également la possibilité de prendre le ferry, mais cette fois nous avons opté pour le métro, beaucoup plus rapide.
Nous avons pris nos billets pour 18 $ par personne et faire un transfert à Lai King et ensuite aller à Tung Chung, l’arrêt sur l’île de Lantau qui vous laisse juste à côté de la taquillas Ngong Ping Cable Car Ngong Ping 36

.

guichets du téléphérique.
Vous pouvez également prendre un bus pour monter jusqu’au Giant Buddha, mais sans aucun doute, malgré son prix plus élevé, l’expérience du funiculaire en vaut la peine. Le prix si vous voulez aller dans une cabine transparente est de 255 $ par personne aller-retour et de 165 $ si vous choisissez d’aller dans une cabine normale.

Nous sommes restés avec cette dernière option après avoir fait 15 minutes de queue et c’est que même en étant dimanche, le jour le plus bondé, nous sommes venus quelques minutes avant qu’ils ouvrent à 9, donc la queue a été minimale. Et si l’on compte également 8 personnes dans chaque cabine, le processus est rapide. Ils auraient pu l’avoir comme ça dans le parc national de Zhanjiajie. Une autre bonne option consiste à réserver le billet de téléphérique à l’avance en ligne.

Et comme nous montons avec le Teleferico Ngong Ping 360et vous pouvez l’imaginer, des vues extraordinaires nous entourent. Cette façon d’accéder au Grand Bouddha est sans aucun doute une expérience en soi.

Et en poursuivant notre ascension, nous découvrons une autre signature de l’accès : walking !!!!. Et c’est que nous voyons plusieurs groupes de personnes traverser les montagnes par des chemins et des passerelles adaptés. Bien que fermement, si vous n’êtes pas formé, nous ne le recommandons pas du tout. Il faut traverser des montagnes et des montagnes pour arriver au bout, mais l’expérience et les vues doivent certainement être impressionnantes.
Et ainsi, après 25 minutes dans le Teleferico Ngong Ping 36

nous sommes arrivés à destination, ayant dans la dernière ligne droite des vues aériennes du Bouddha Géant.

Impressionnant ! !!

Une fois que nous sommes de retour sur la terre ferme, la première chose que nous devons faire pour arriver au Bouddha Géant est de passer par le village de Nong, oui, certainement un endroit assezartificiel, totalement créé pour les touristes, mais pour le peu que nous voyons, il peut être intéressant si vous voulez prendre un souvenir fait à la main différent de tout ce que vous pouvez trouver le reste des endroits qu’au moins nous avons connu sur ce voyage.

Après avoir traversé la presque seule rue dont se compose Nong Villahe, on arrive directement au Big Buddha, où nous sommes effectivement arrivés après avoir monté les 269 marches qui donnent accès au Biggest bronze Buddha in the world.

Nous pensions que l’ascension allait être beaucoup plus difficile à cause de tout ce que nous avions lu, mais rien n’était plus loin de la vérité. Se pourrait-il que nous soyons déjà expérimentés après le trekking sur la Grande Muraille de Chine ? En quelques minutes, nous sommes arrivés au sommet, pour profiter d’une vue à couper le souffle, pour laquelle il vaut certainement la peine de gravir les 269 marches.

On pourrait dire que le Grand Bouddha est une partie attachée au Po Lin Monastery, symbolisant l’union de l’homme et de la nature. Entouré de plusieurs statues de dieux qui représentent l’immortalité, c’est une zone que vous ne pouvez pas manquer si vous êtes quelques jours à Hong Kong.

Après avoir profité d’une enclave unique, nous redescendons les 269 marches et nous rendons au monastère Po Lin Lin, situé juste en face où nous découvrons un de ces coins qui donnent “soul” à un pays, entouré comme il ne pourrait en être autrement d’offrandes sous forme d’encens.

Ici nous profitons au mieux des dernières heures de ce trip en Chine gratuit, qui malgré les moments de nervosité que nous avons passés en partie à cause du caractère local, un peu difficile, nous a rappelé, à chaque instant, pourquoi nous aimons tant voyager.

Réservez les visites et excursions les mieux notées à Hong Kong par les voyageurs:

– Promenade en bateau et dîner au Jumbo Kingdom
– Excursion à Macao
– Croisière Symphonie des Lumières
– Visite guidée de Hong Kong en bus
– Visite guidée privée en anglais à Hong Kong

– Autres visites et excursions

– Plus de visites et d’excursions ici

3

Il est midi lorsque nous regardons l’horloge, alors avant de nous rendre à notre prochain arrêt d’aujourd’hui, le village de Tai O, nous nous arrêtons dans un restaurant, Zen Noodle, où nous commandons des rouleaux de printemps, des tempuras, du potiron frit et des dumplins, plus de l’eau, pour 193

$.

Le tout très bon, arrosé de deux cafés expresso dont nous avions besoin pour continuer la journée et avec lesquels nous avons pris un goûter après le dîner
Il est 14 heures lorsque nous nous rendons à la station de bus Nong Village, située au milieu de la rue principale pour prendre le bus numéro 21, pour 12,50 $ aller-retour par personne, qui prend environ 40 minutes pour se rendre à Tai O, un village de Lantau que nous avons lu est fortement recommandé.

Mais quand nous voyons les horaires de bus le week-end, notre âme tombe à nos pieds. Et ceux-ci sont un peu réduits dans l’après-midi et devant partir pour l’aéroport vers 17 heures, nous ne voulons pas risquer d’être trop serrés, donc après l’avoir évalué plusieurs fois, nous avons finalement décidé de laisser cette visite pour la prochaine fois que nous viendrons à Hong Kong, ce qui sera sûrement le cas.

Il est presque 14h30 lorsque nous retournons au funiculaire où après avoir fait environ 15 minutes de queue, nous retournons naviguer dans le ciel de l’île de Lantau.

Lorsque nous arrivons à l’entrée du téléphérique Ngong Ping 360, la file d’attente pour monter est de plus d’une heure et demie, ce qui est déjà annoncé sur un panneau, et à en juger par les gens que nous voyons, nous croyons même que c’est beaucoup plus.

Une des choses que nous voyons est qu’il y a une file d’attente de plus d’une heure et demie.
Une des choses que nous voyons, c’est que juste là, il y a des casiers pour stocker des sacs ou des sacs à dos pour 80 $ chacun, et étant juste à côté de l’aéroport, si nous avions su avant, nous les aurions laissés ici pour avoir utilisé beaucoup plus de temps et aller directement d’ici, de sorte que nous aurions pu visiter le village Tai O. Mais bon, c’est fait et maintenant il est de retour à l’hôtel pour les récupérer et faire le chemin du retour à l’aéroport.

Nous retournons au métro et après avoir payé les 18 $ par personne, nous défaisons le chemin parcouru ce matin jusqu’à Tsim Sha Tsui, la station de notre logement à Hong Kong.

Nous sommes arrivés à 15h30, il nous reste donc quelques heures pour profiter de la ville, nous nous promenons donc sans but dans les rues de ce quartier de la ville et après avoir pris un bonbon et deux cafés, nous retournons à l’Innsighta pour les sacs et directement dans le métro pour aller de Hong Kong à l’aéroport.
Nous avons plusieurs options pour aller de Hong Kong à l’aéroport qui se trouve sur l’île de Lantau:
– Taxi : environ 350$
– Subway AirPort express : c’est celui que nous avons choisi et plus après avoir vu les prix. AirPort express est la ligne verte que l’on peut prendre depuis les stations Central, Hong Kong, Koowlon ou Tsin Yi. Plus vous vous éloignez de l’arrêt final, plus le voyage est cher, le plus cher étant de 100$ par personne.

Nous allons en métro, pour 10 $ chacun jusqu’à Tsin Yi et de là, nous nous connectons avec l’AirPort express pour 45 $ de plus par personne (ici, nous devons dire que dans les machines et les dépliants dit que le prix est de 60 $, mais quand nous sommes dans la machine une fille de la station nous dit d’aller à la billetterie qui est moins cher billet, donc sans être très convaincu, nous approchons et ils nous facturent 45 $ pour un bon pour 2 personnes).

Il nous a fallu environ 45 minutes pour arriver à la station, mais il nous a fallu quelques minutes pour y arriver.
Il a fallu environ 15 minutes pour arriver à l’aéroport. Au total entre le métro et l’AirPort express nous avons compté environ 45 minutes depuis Tsim Sha Tsui.

La première chose que nous faisons est d’aller regarder l’horaire de notre vol aux écrans et est que, après l’annulation que nous avons eu sur le voyage à Cinque Terre, qui est la gestion nous Reclamador, pour nous compenser, il n’ya aucun moyen que nous enlevons “la peur” du corps quand nous devons aller regarder les horaires aux panneaux.
Une fois vérifié que l’horaire est correct et que notre vol semble êtreok, nous allons vérifier les sacs pour rester calme etzas, le premier dans la bouche ! !!! 1 heure de queue pour l’enregistrement, car ils n’ont que 2 comptoirs ouverts pour un avion de 2 étages ! Un véritable exploit dans un aéroport comme celui de Hong Kong.
Il nous suffit donc d’attendre plus d’une heure pour laisser nos bagages et être ainsi libres d’aller dîner.
Après plusieurs tours, nous avons fini dans la chaîne Spaguetti House à laquelle nous avions résisté à Hong Kong où nous avons commandé quelques plats de pâtes où nous dépensons une partie des dollars qu’il nous reste.

Nous ne sommes plus qu’à quelques minutes de l’embarquement. Et c’est ce que c’est. Nous avons embarqué à temps dans l’avion qui nous ramènera à la maison et avec lequel nous terminons notre incroyable voyage en Chine par nos propres moyens.

Jour 25 : Hong Kong – Londres – Barcelone
Jour 23 : Macao : longue rue du Sénat, ruines de Saint-Paul, forteresse du Mont, place du Sénat, Santa Casa da Misericórdia ou église Saint-Dominique, Rua da Felicidade – île de Taipa : The Venetian – Hong Kong
ITINÉRAIRE COMPLET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here