Résumé de ce qu’il faut voir en Chine en 25 jours

Jour 25 : Hong Kong – Londres – Barcelone

Lundi, 27 avril 2015

Chanceux que dès que nous sommes montés dans le vol qui nous emmène à Londres, hier qui était notre dernier jour du voyage en Chine en freeand que nous avons passé à profiter de Lantau, j’ai pris un somnifère et est que les vols de retour me tuent. Grâce à cela j’ai dormi presque la moitié du voyage et je me suis réveillé quand ils livraient le petit déjeuner et que nous n’étions plus qu’à deux heures de l’atterrissage à Londres, temps pendant lequel j’ai profité pour faire un bref résumé de ce qu’il faut voir en Chine en 25 jours ; ce sera l’article avec lequel nous terminerons le journal de ce voyage.

Déjà clair et pendant que Roger regardait son film ? ?, j’en ai profité pour finir d’écrire les dernières lignes de ce carnet de voyage et je ne vais pas vous tromper, pour revoir le planning que nous avons en tête pour le prochain long voyage de cette année, pour lequel, dans quelques heures, en rentrant chez nous, nous voulons déjà prendre les billets. Nous avons trouvé des billets à très bon prix et les dates auxquelles nous y allons ne sont pas faciles parce qu’elles incluent Noël, le Nouvel An et Noël, donc nous ne pouvons pas manquer l’occasion et rester sans elle.
D’ailleurs, ne dit-on pas que la meilleure formule pour surmonter le post-voyage est un autre voyage ? Mmm . . . ou peut-être que nous avons inventé cette phrase ?

Et donc, à 4h55 du matin, nous atterrissons à Londres où nous n’avons pas beaucoup de temps, seulement 90 minutes pour changer de terminal, repasser par les contrôles et embarquer dans un autre avion, cette fois pour Barcelone.
Là-bas, nous sommes arrivés à 9h30 du matin et la première chose que nous faisons, en attendant de récupérer les bagages, c’est d’appeler notre habituelle AparcaetVolapara pour qu’elle nous amène la voiture jusqu’à la porte du Terminal 1. Et dans ces cas-là, comme aujourd’hui nous devons commencer à travailler dès notre retour, ceservice premium est pratiquementimpératif pour ne pas perdre une minute dans les transferts.

Et c’est ainsi, en laissant les valises dans le couloir à la maison et en mettant la première machine à laver parmi tant d’autres, que se termine notre #China12Trip, l’un des voyages les plus impressionnants et complets que nous ayons fait et aussi l’un des plus fatigants. Et nous n’avons pas arrêté une seule minute de ces 25 jours. Bien que, si vous y réfléchissez, c’est ce dont il s’agit, n’est-ce pas ?

Et pour finir, nous vous laissons un bref résumé de ce qu’il faut visiter en Chine en 25 jours.

Pékin, une des villes que vous devez visiter et où vous commencerez à vous familiariser avec le géant qu’est la Chine.

Vous ne pourrez pas dire que vous avez été en Chine si vous n’y mettez pas les pieds. Et si vous faites un trekking le long de la Grande Muraille de Chine, encore mieux, vous pourrez connaître l’une de ses zones les plus authentiques et les moins visitées.

S’arrêter à Datong pour admirer le monastère suspendu de Hengshan et les grottes de Yunganges est certainement la récompense d’un train de nuit au départ de Pékin.

Pingyao, une ville où tradition et couleur marqueront votre séjour.

Ne pas profiter des Guerriers en terre cuite de Xi’anes, c’est comme ne pas venir en Chine. Sans aucun doute un arrêt obligatoire.

Passer quelques jours à Chengdu, c’est profiter de son centre de conservation des ours Panday et bien sûr, profiter de l’une des visites les plus impressionnantes de Chine, l’incroyable Bouddha de Leshan.

Bien qu’il ne soit certainement pas facile d’y accéder, le parc national de Zhangjiajie, connu pour être le décor du film Avatar, ravira tous ceux qui aiment la nature.

Que peut-on dire sur Fenghuang ? Un endroit qui nous a captivés et où nous serions bien restés quelques jours de plus malgré le fait que ce soit un endroit très touristique. Mais il faut savoir attendre. Et c’est que tôt le matin, quand le soleil est à peine levé ou tard dans l’après-midi, quand les groupes sont déjà partis, Fenghuang vous offre son visage le plus amical et le plus traditionnel.

Arriver à Guilin, c’est savoir que l’on est aux portes du paradis. Vous devez consacrer quelques jours à cette région de la Chine si vous voulez voir ses endroits les plus intéressants. Il faut absolument passer une journée dans les rizières en terrasses de l’épine dorsale du dragon.
Il est tout aussi essentiel de faire une croisière sur la rivière Li, qui nous mènera à Yangshuo.

Et une fois à Yangshuoos nous vous recommandons de consacrer quelques jours pour profiter de son environnement, où nous nous retrouverons comme dans la scène d’un film.

Et de là, nous nous dirigerons vers Hong Kong, où se termine notre incroyable voyage et où nous ferons un bref arrêt à Macaoy Lantau, deux autres sites incontournables si vous êtes dans la région.

Jour 24 : Hong Kong – Lantau : téléphérique Ngong Ping 360, village de Nong, monastère de Po Lin, Grand Bouddha – Aéroport de Hong Kong
ITINÉRAIRE COMPLET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here