Noël au Japon

Jour 1 : BARCELONE – ISTANBUL

Vendredi 20 décembre 2013

C’est avec la tonalité du réveil que commencent presque tous, sinon tous nos carnets de voyage.
Et comme toujours lorsque nous écrivons que le réveil sonne c’est que nous avons un voyage en cours et cette fois c’est notre trip au Japon.
Nous allons passer le Noël au Japon!!

Ce matin, nous sommes allés travailler comme le reste de l’année, mais à 12h30, Roger est venu me chercher au bureau pour aller directement à l’aéroport du Prat, où nous avons laissé notre voiture, comme toujours en sécurité à Aparca i Vola.

En route de l’aéroport pour passer Noël au Japon.

Cette fois-ci, nous avons loué le service Premium, avec lequel nous allons gagner quelques bonnes minutes, car ils viennent chercher la voiture au même T1 et nous la rendent au même endroit, ce qui nous évite de nous rendre au parking.
Notre vol pour le Japon décollera de Barcelone à 17. 35h et nous ferons une escale de 3 heures à Istanbul, avant de redécoller de Turquie, cette fois en route pour notre Noël tant attendu au Japon.

Lorsque nous sommes arrivés aux comptoirs d’enregistrement du Prat, ils n’avaient pas encore ouvert l’enregistrement, alors nous en profitons pour manger quelques sandwichs et prendre quelques cafés et commencer à revoir le planning de ce que seront nos prochains jours au Japon.

Attendant l’ouverture des comptoirs d’enregistrement.

Les heures passées dans ce “no man’s land”, comme on a l’habitude d’appeler les aéroports, passent vite, surtout lorsqu’il s’agit du premier jour de voyage et que le chatouillement de l’estomac nous rappelle pourquoi nous aimons tant voyager et, cette fois, nous ne nierons pas que la possibilité de passer Noël au Japon nous enthousiasme plus que tout.

Nous avons commencé Noël au Japon à l’aéroport d’El Prat.

Nous nous enregistrons sans problème, même si nous sommes frappés par le fait que, pour la première fois, on nous demande les formulaires pour l’enregistrement en ligne, alors que toujours, en remettant simplement les passeports, on nous délivre des cartes d’embarquement.
Déjà plus légers sans les valises, nous regardons les panneaux et voyons que notre porte d’embarquement est dans la zone E et nous savons par expérience que dans cette zone il est difficile de trouver des espaces de divertissement, ce n’est pas comme au rez-de-chaussée, donc avant de passer le contrôle des passeports, nous descendons prendre un autre café et nous nous arrêtons à la librairie, où nous ne pouvons pas nous empêcher d’acheter un guide de voyage, pour une destination que nous avons presque confirmée pour l’année prochaine. . . Sûrement que nous en ferons bon usage sur le vol de retour quand nous aurons le syndrome post-vacances à la surface.
Nous vérifions à nouveau le taux de change et nous nous assurons que si cela continue comme ça, nous ne pourrons pas nous plaindre!

Et en espérant que le temps sera meilleur que ce que nous avons vu hier nous regardons les degrés attendus à Takayama, la destination que nous prévoyons la plus froide du voyage et nous voyons à nouveau les mêmes chiffres que ces jours précédents, donc nous n’avons rien d’autre à faire que de nous résigner et commencer à assimiler que peut-être, nous allons passer un peu de froid 😉

Avec une demi-heure avant l’embarquement, nous montons dans la zone E où ils annoncent notre vol à l’heure prévue.

Attendant notre avion avec des centaines de petites lumières autour de nous. . .

Commencez le compte à rebours, Japan c’est parti !

Nous ne sommes plus qu’à quelques heures de notre Noël au Japon.

Quelques minutes avant de commencer notre voyage au Japon!!!

L’avion turc, qui nous emmènera à Istanbul, est très petit et la vérité est que c’est quelque chose qui attire notre attention, car ce n’est pas exactement un vol court.

L’espace dans l’avion qui nous amènera à Istanbul.

Nous passons les 3 heures et demie de vol presque sans nous en rendre compte, à réviser les notes que nous avons pour les prochains jours.

Quand nous réalisons qu’il reste quelques minutes.
Quand nous réalisons qu’il est quelques minutes avant 23h et que nous survolons déjà Istanbul.
Qui allait nous dire que nous reviendrions poser le pied sur le sol turc après quelques années et que ce serait comme une passerelle vers un voyage au Japon !

Nous sommes descendus de l’avion et avant d’aller à la porte suivante, nous devons passer par les contrôles de transit et dès que nous arrivons dans cette zone, nous trouvons une énorme file d’attente de personnes qui attendent de passer le contrôle.

Nous sommes à nouveau au “pays de la mer”.
Nous sommes de nouveau dans le “no man’s land” et ici même nous changeons le jour . . .

Nous allons passer Noël au Japon!!!!
Jour 2

Jour 0

PRÉPARATIONS
ITINÉRAIRE COMPLET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here